partager

Jimmy Page • Derrière la porte ouverte…

par Jérôme Sérignac
0 commentaire
Jul
11
2018

© Alex Telfer


Ce n’est pas tous les jours que l'on a la possibilité d’entrer dans la demeure d’une célébrité et quand celle-ci n’est autre que le guitariste Jimmy Page (LED ZEPPELIN), impossible de rester sur le seuil. C’est très certainement ce que s’est dit Annalisa Barbieri, journaliste du quotidien britannique The Guardian, à qui le musicien a ouvert les portes de la Tower House, son "mini-château" situé à Londres. Cette demeure somptueuse, vous l’imaginez, a été dessinée par l’architecte William Burges entre 1875 et 1881 dans un esprit gothique français du 13e siècle. Jimmy Page l’a rachetée à l’acteur Richard Harris (alias le Professeur Dumbledore dans la saga Harry Potter).

Les pièces principales ont toutes des thèmes (le Temps, l'Amour, la Littérature), et racontent une histoire. Chaque pièce a des verrières, des fresques, des frises et s'il y a une surface qui peut être embellie ou ornée en utilisant le meilleur des matériaux, elle le sera. Les tablettes de cheminée, par exemple, sont taillées avec des figures en relief (cf. photo d'illustration). Celle de la bibliothèque est taillée dans de la pierre de Caen qui est un calcaire extrait dans la région normande qui était employée à grande échelle dès le XIᵉ siècle.

Voici donc pour vous et vos yeux ébahis et ébaubis quelques photos de Sir Jimmy dans son humble demeure. For your eyes only

Photo d'illustration : Jimmy Page dans la salle de dessin où William Burges aimait à recevoir ses amis artistes dans les années 1870.

De haut en bas : l’escalier de la Tour / La bibliothèque / La salle à manger où se trouve la table zodiacale / Extérieur de la Tower House
 


 


 


 

en savoir plus sur…

partager

0 Commentaire


Connectez-vous pour réagir à cet article

Si vous souhaitez commenter cet article sur HARDFORCE.FR, vous devez être connecté au site, avec ou sans compte Facebook. Vous pouvez librement donner votre opinion personnelle qui n'engage que vous et en rien le site HARDFORCE.FR, ses auteurs, administrateurs ou webmaster. HARDFORCE.FR se réserve évidemment le droit de modération et de suppression des propos qui ne relèveraient pas de ce domaine (politique, propagande, incitation à la haine, etc...) ou seraient agressifs, obcènes, offensants, extrémistes, racistes ou antisémites, homophobes, sexistes, violents ou menaçants... la liste est longue, n'en rajoutez pas !
De même, HARDFORCE.FR est un site à vocation musicale, nous sommes ici entre passionnés. Tout comportement jugé inapproprié black-listera le membre définitivement.

partager