partager

Mike Tramp • "Stray From The Flock" en mars

par Christophe Droit
0 commentaire
Jan
13
2019


Mike Tramp a passé une bonne partie des vingt dernières années à se forger une solide carrière solo en tant que chanteur et compositeur. Après avoir longtemps tourné le dos à la tentation de s’étendre sur d'anciennes gloires qui remplissent les stades et extrêmement à l’aise avec le chemin qu'il a choisi, cela n’a aucune importance pour le Danois de nos jours, qu’il joue dans un petit café dans une ville lointaine en France ou dans un grand festival d'été dans son Danemark natal. Mike Tramp est heureux d'être Mike Tramp. « Il y a de nombreuses années, j'ai réalisé que retourner aux basiques, ne rien demander et être surpris qu'il y ait un plateau de sandwichs dans les loges, était la voie à suivre », déclare-t-il en souriant.

« J’ai joué un rôle sur scène dans le passé. Mon enfance accompagnée de Freddie Mercury et David Bowie m’a permis de monter sur scène et de jouer. Mais vous ne pouvez pas être ce genre de rock-star dans de petits clubs. Vous devez être le même gars sur scène que celui qui est arrivé par la porte d'entrée, a traversé la foule pour arriver à cette scène puis, la quitte par le même chemin. Peut-être, rit-il, en vendant un t-shirt. Le public a adopté cette approche », ajoute-t-il. « De plus, je suis juste un enfant de Copenhague qui ne s’est jamais vraiment senti à l’aise à l'arrière d’une limousine. Je veux être le gars qui monte sur scène et qui est simplement la personne que je suis, avec la capacité de sortir les chansons de ma poche dans l'esprit du moment et pas seulement les chansons que je dois jouer. ».

Le nouvel album de Mike Tramp, « Stray From The Flock », est dans l'esprit de « Cobblestone Street » (2013), peut-être même encore plus loin. C’est aussi un album qui s’est presque fait tout seul. Il a pris sa guitare et les chansons ont commencé à sortir toutes seules.

Le disque sera disponible le 1er mars chez Target Records et a été enregistré au Ark Studio au Danemark et mixé en Suède par Peter Masson. Les musiciens de l'album sont tous des amis proches qui ont mis leur talent au service de sa musique. Cette fois-ci, il a demandé à plusieurs guitaristes avec lesquels il a travaillé au cours de nombreuses années, de laisser chacun leur empreinte sur ses chansons. Cela l'a rendu frais et intéressant.

Un premier single, "Dead End Ride", sera publié le 25 janvier prochain

Track-liting :
01. No End To War
02. Dead End Ride
03. Homesick
04. You Ain’t Free No More
05. No Closure
06. One Last Mission
07. Live It Out
08. Messiah
09. Best Days Of My Life
10. Die With A Smile On Your Face

en savoir plus sur…

partager

0 Commentaire


Connectez-vous pour réagir à cet article

Si vous souhaitez commenter cet article sur HARDFORCE.FR, vous devez être connecté au site, avec ou sans compte Facebook. Vous pouvez librement donner votre opinion personnelle qui n'engage que vous et en rien le site HARDFORCE.FR, ses auteurs, administrateurs ou webmaster. HARDFORCE.FR se réserve évidemment le droit de modération et de suppression des propos qui ne relèveraient pas de ce domaine (politique, propagande, incitation à la haine, etc...) ou seraient agressifs, obcènes, offensants, extrémistes, racistes ou antisémites, homophobes, sexistes, violents ou menaçants... la liste est longue, n'en rajoutez pas !
De même, HARDFORCE.FR est un site à vocation musicale, nous sommes ici entre passionnés. Tout comportement jugé inapproprié black-listera le membre définitivement.

partager