partager

Tribute Rock Festival VI @ Caen (Le Cargö)

par Jean-Baptiste Quentin
0 commentaire
Dec
06
2014

A Caen, on connaît bien le phénomène des Tribute-Bands depuis dix ans. Après avoir écumé les bars de la région, RIFF/RAFF (tribute à AC/DC), a organisé un premier "Tribute Rock Festival" il y a 6 ans. Depuis, il permet aux rockers de la région d’écouter les tubes des plus grands groupes de l’histoire du rock : KISS, LED ZEPPELIN, QUEEN, SCORPIONS ou encore GUNS N' ROSES, AEROSMITH et IRON MAIDEN.
Cette année, l’affiche du plus important festival du genre dans l’hexagone était constituée de CIRCUS (Lenny Kravitz), BACK TO THE POLICE (POLICE), JUDAS FEAST (JUDAS PRIEST) et de RIFF/RAFF. Cette affiche, parrainée par Patrick Rondat, a attiré environ 900 spectateurs.
 


 


CIRCUS

Le festival démarre sur les chapeaux de roue avec CIRCUS, un excellent tribute à Lenny Kravitz. Le groupe va enchaîner les tubes de l’Américain : « Fly Away », « Allways On The Run », « Believe », « Dig In » et le furibard « Are You Gonna Go My Way »... Le guitariste est au top. Il faut avouer que Michaal Benjelloun, qui accompagne aussi la délicieuse Gaëlle Buswel, est brillant. Il balance des solos de guitare que bien des maîtres de la six cordes ne renieraient pas. Un bon moment, vraiment.
 


BACK TO THE POLICE

Place à THE POLICE. Dans le noir, en fermant les yeux, BACK TO THE POLICE c'est presque aussi bien que les vrais : set énergique, timbre de voix similaire... Le public présent a rapidement trouvé ses marques en écoutant les titres, connus ou moins connus, interprétés par ce tribute : « Roxanne », « Every Breath You Take », « Message In a Bottle »... Du bon boulot.
 


 


JUDAS FEAST

Changement de style à 180° lorsque déboule ensuite JUDAS FEAST. La set-list fait la part belle aux années 80. Les albums "British Steel", "Point Of Entry", "Screaming For Vengeance" et "Defenders Of The Faith" sont, en effet, des pierres angulaires de l’histoire du hard rock. En voix et cool, Renaud Hantson prend le temps de parler entre les titres. Les deux guitaristes, Michaël Zurita (SATAN JOKERS, FURIOUS ZOO) et Vid'Da (SNAKE EYE), assurent leur rôle aussi bien que la paire mythique constituée de K. K. Downing et Glenn Tipton. « Hell Bent For Leather », « The Green Manalishi » ou « Turbo Lover » ont été énormes. Mais pour moi, le tube « Metal Gods » a été un must ! Ce tribute est très fidèle à JUDAS PRIEST. A revoir.
 


 


RIFF/RAFF

Place aux vedettes de la soirée : RIFF/RAFF. Normal, ils sont de la région et les organisateurs du "Tribute Rock Festival VI". Ce qui est bien avec ce tribute à AC/DC ce sont les surprises : cloche sur « Hells Bells », cornemuses sur « It’s a Long Way », oxygène pour Angus sur « T.N.T. », une Rosie géante, le canon sur « For Those About to Rock »... Les gars de RIFF/RAFF ont même répété à vitesse grand V pour jouer « Play Ball », titre du dernier album des Australiens. Cool !
Toujours drivé par le rigolard B Scott (sic), RIFF/RAFF assure un set solide. « Back In Black », « Shot Down In Flames », « High Voltage », « Thunderstruck » ou « The Jack » resteront comme les temps forts de ce concert survitaminé. Les musiciens des autres groupes, accompagnés de Patrick Rondat, le parrain de ce "Tribute VI", ont rejoint RIFF/RAFF pour un « Highway To HELL » d’Enfer (sic). Bravo les gars !
 


Les "rageux" se demandent quel est l’intérêt de voir des "clones" à la place des originaux. On peut toujours leur répondre que quand les plus grands orchestres du monde jouent Verdi, Monteverdi ou Berlioz, on ne s'attend pas que ces derniers soient présents au concert, en train de diriger l'orchestre... C’est vrai ou bien ?

partager

0 Commentaire


Connectez-vous pour réagir à cet article

Si vous souhaitez commenter cet article sur HARDFORCE.FR, vous devez être connecté au site, avec ou sans compte Facebook. Vous pouvez librement donner votre opinion personnelle qui n'engage que vous et en rien le site HARDFORCE.FR, ses auteurs, administrateurs ou webmaster. HARDFORCE.FR se réserve évidemment le droit de modération et de suppression des propos qui ne relèveraient pas de ce domaine (politique, propagande, incitation à la haine, etc...) ou seraient agressifs, obcènes, offensants, extrémistes, racistes ou antisémites, homophobes, sexistes, violents ou menaçants... la liste est longue, n'en rajoutez pas !
De même, HARDFORCE.FR est un site à vocation musicale, nous sommes ici entre passionnés. Tout comportement jugé inapproprié black-listera le membre définitivement.

partager